Piton de la Fournaise

Nouvelle du Piton de la Fournaise

alors que l'on observait depuis  quelques jours une alternance de crises sismiques et

de phases de repit,la situation semble avoir évolué au cour de la nuit du 18 au 19 octobre, et le 19 octobre

au matin également.

Dans la soirée du 18 octobre ,une premiere crise sismique a été observée entre 20h00 et 21h27.

Une accélération d' une trentaines de minutes  à suivi. Puis la sismicité c' est de nouveau intensifié vers 21h54

précédent l'apparition d' un Tremor  vers 22h02.Au meme moment , on enregistrait une accélération du gonflement du

volcan,en particulier sur le flanc N du Dolomieu, puis sur le flanc S du cratere Dolomieu.Puis sur le flanc Sud du cratere.

Les hypotheses des seismes les plus importants ont été localisé dans une zone située entre  1 et 2 km au dessus du

niveau de la mer,ce qui sigifie que le magma se situe à seulement environ 500 metres  au dessous des crateres sommitaux.

Pour le moment ,aucune sortie de magmas n' a été observé.Toutefois ,une nouvelle petite fumerolle s' est développé à

l' interieur du cratere Dolomieu,en haut de sa paroi S-O.En liaison avec cette activité ,des éboulements plus volumineux et plus

fréquents ont été observées.

Un changement de la composition chimiques des gazs volcaniques était aussi observé le 19 octobre au matin,

au sommet du Piton de la Fournaise .L' ensemble des observations de ces paramètres laisse supposer

Qu' une éruption  demeure possible à court terme ou à moyen terme .Pour ma part , cette éruption est certainement

imminente

Nouvelle du Piton de la Fournaise

alors que l'on observait depuis  quelques jours une alternance de crises sismiques et

de phases de repit,la situation semble avoir évolué au cour de la nuit du 18 au 19 octobre, et le 19 octobre

au matin également.

Dans la soirée du 18 octobre ,une premiere crise sismique a été observée entre 20h00 et 21h27.

Une accélération d' une trentaines de minutes  à suivi. Puis la sismicité c' est de nouveau intensifié vers 21h54

précédent l'apparition d' un Tremor  vers 22h02.Au meme moment , on enregistrait une accélération du gonflement du

volcan,en particulier sur le flanc N du Dolomieu, puis sur le flanc S du cratere Dolomieu.Puis sur le flanc Sud du cratere.

Les hypotheses des seismes les plus importants ont été localisé dans une zone située entre  1 et 2 km au dessus du

niveau de la mer,ce qui sigifie que le magma se situe à seulement environ 500 metres  au dessous des crateres sommitaux.

Pour le moment ,aucune sortie de magmas n' a été observé.Toutefois ,une nouvelle petite fumerolle s' est développé à

l' interieur du cratere Dolomieu,en haut de sa paroi S-O.En liaison avec cette activité ,des éboulements plus volumineux et plus

fréquents ont été observées.

Un changement de la composition chimiques des gazs volcaniques était aussi observé le 19 octobre au matin,

au sommet du Piton de la Fournaise .L' ensemble des observations de ces paramètres laisse supposer

Qu' une éruption  demeure possible à court terme ou à moyen terme .Pour ma part , cette éruption est certainement

imminente

Lire la suite

PITON DE LA FOURNAISE

Alerte de niveau 1 maintenue ,apres l' activation de la vigilance volcanique Dimanche apres midi,

la prefecture à declenché Mercredi matin à 10 heures .Alerte de N° 1,en raison de l'imminence  possible

d' une eruption du Piton de la fournaise .L' activité  à peu à peu augmenté depuis ce week-end ,surtout  dans la nuit de mardi à mercredi,et à

détecté :(120 seismes en 24 heures ,contre moins de 60 seismes , les jours precedents ),lorsque hier matin,à partir de 8h30,

le réseau de surveillance de l' OBVPF à enregistré un emballement de l'activité ,des seismes plus nombreux ,plus intenses ,

traduisant des mouvements du magmas se sont  succédé,au nombre de plusieurs centaines ,pendant pres de 2 heures .

 

Apres la crise sismique de mercredi matin,une situation stationnaire prévalait jeudi soir au Piton de la Fournaise,L' obvpf notant que la frequence et l'intensité

des seismes  ont diminués .Neanmoins ,l' alerte 1,declenché par la préfecture est maitenue et toujours en vigueur.

L ' alerte 1 ,selon le plan de specialistes volcanologiques,correspond à éruption  imminente ,possible dans les 2 heures ou jours qui suivent .

Mais quelle est la durée maximale admise de l' imminence ?Septembre 2008, au bout de 9 jours de suspense ,ce volcan avait consenti

à rentré en éruption ,imposant sa propre définition.C 'est donc relatif.L' analyse préliminaire des données à permis à l' obvpf de comptabilisé

en deux heures  à peines  , le mercredi matin , 710 seismes,généré par un processus , de l' intrusion magmatique ,une montée de

magmas qui ,pour l' instant se localise à envriron 300 m de profondeur , au dessus du niveau  de l' ocean .Soit 2300m sous le sommet

du volcan , plus précisément entre les crateres Bory et Dolomieu.La crise en profondeur  explique sans doute  que de faible deformations ont été

 localisées sur le flanc nord du cratere Dolomieu et qu' aucune variation de la chimie des gaz volcaniques , n' ont été enregistrées .

Depuis la tendance de deformation du flanc nord s 'est toutefois pas résorbé .

Au pas de  Belle combe ,des agents de l' ONF se sont employés hier , à remettre  en état le portail  à l' aide de materiel de soudure

acheminée sur le site :la gendarmerie à decouvert mercredi ,  en tentant de fermer la porte , que cette derniere  avait été amputée de

pres d' un tiers  de sa largeur.Il à fallut la reconstruire  Partiellement .L' acces du public à l' enclos reste interdit.

Au cour de la journée  de lundi,L' obvpf, à enregistré 58 seismes.Ces niveau d' activité relevé Dimanche (50 seismes ),jour  ou l' augmentation

de la sismicité  par le reseau de surveillance de l' observatoire , avait  entrainée , l' activation de la vigilance  volcanique par la préfecture.Il

faut savoir que les données sont comptabilisées par tranches de 24 heures  de minuit à minuit , heure universelle(utc) soit  de 4h du matin à

4 heures du matin ,heure locale .Hier , dans la journée ,aucune modification n'est intervenue .En l' etat actuel , precisait , encore hier ,

l' equipe scientifique  de la plaine des cafres , cette sismicité n' est  pas assoçié à des deformations importantes  à l' echelle  de volcan ou à des

deformations importantes à des variations majeures de la chimie des gaz volcaniques .L' etat de vigilance  reste donc de vigueur .L ' acces

à l' enclos  Fouques  est possible ,mais les sentiers d' acces aux crateres  sommitaux restent interdits par arreté préfectoral.Dans une hypothese d' une possible eruption , dans un delai  encore imprevisible .Les randonneurs sont invités à la plus grande prudence .Lundi , l' onf, gestionnaire du site

à posé un panneau d' information , destinées au public à Bourg-murat,à l' entrée de la route  forestiere n° 5,dite ,route du volcan.

D' autre données vont arrivées d' ici peu

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site